mardi, mai 13, 2008

the return of the glebouse






Racaillou enfin parmi nous...

Après de nombreuses annonces de retour ... le voici revenu de tout et de rien mais surtout d'une belle histoire avec une marchande de moules rencontrée sur une plage de brume .
Toutes ses voix se sont tues
Reste dans sa poche,griffoné sur un bord de nappe un petit Haïku
Tes cheveux et le vent
Mon poing se serre
Sur ce caillou blanc


Tout chiffoné le petit tas de mots ,si serré quand le coeur était glaçon et qu'il cherchait un petit signe de rien du tout...un signe qu'on a existé un moment...comme ça fait chaud et comme ça fait froid quand on s'arrête.

Mais voyez , le vieux reptile a noyé sa peine dans un baquet de larmes.
Coursier magique fait d'argile blanche,d'un morceau d'os,de fil de cuivre et des roulettes d'un vieux Tancarville...il repart vers d'autres amours et d'autres aventures après vous avoir dit que la vie est quelquefois si jolie.

3 commentaires:

XTIAN a dit…

ET MEME ON PEUT LAISSER DES MESSAGES
AU PERE CREATEUR

Anonyme a dit…

il suffit de choisir anonyme si on a pas de compte spécial et de taper les lettres demandées
yapluqua mezamis
Xtian

anchois pommier a dit…

c'est bien d'être reviendu.
j'ai pas compris la belle histoire avec la marchande de moules, faudra raconter...
mais tu devrais partir plus souvent ça te fait du bien a l'âme.